Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Juan Guaidó sur les terres d'Hugo Chávez

Juan Guaidó sur les terres d'Hugo Chávez
Taille du texte Aa Aa

Le président autoproclamé du Venezuela, Juan Guaidó, a fait étape, samedi 1er juin 2019, dans le fief d'Hugo Chávez. Il s'est arrêté à Barinas, où l'ex-chef de l'Etat, mort en 2013, est né. Il y a tenu un meeting et réaffirmé son appel au départ de l'actuel président, Nicolás Maduro, à qui il a reproché de ne s'intéresser qu'à son propre pouvoir, plutôt que de s'occuper du peuple.

"Nous allons utiliser tous les moyens pour mettre fin à l'usurpateur, instaurer un gouvernement de transition et organiser des élections libres."
Juan Guaidó
Président autoproclamé du Venezuela

"Nous allons utiliser tous les moyens pour mettre fin à l'usurpateur, instaurer un gouvernement de transition et organiser des élections libres, a-t-il lancé. Lundi, le Groupe de contact international sur le Venezuela va rencontrer le Groupe de Lima, qui réunit l'Europe et l'Amérique, dans le but d'accentuer la pression sur Maduro. Espérons qu'ils comprendront notre combat."

Après Barinas, Juan Guaidó s'est rendu à Socopó, autre ville de cet Etat du sud-ouest du Venezuela.

Il est soutenu par une cinquantaine de pays, parmi lesquels les Etats-Unis, la France, le Royaume-Uni, l'Espagne et, en Amérique du Sud, le Brésil, l’Argentine, le Chili ou encore le Pérou.