DERNIERE MINUTE

Match d'accession Top 14: Brive remonte dans l'élite, Grenoble redescend

Taille du texte Aa Aa

Brive, vainqueur du match d’accession Top 14/Pro D2 contre Grenoble (28-22), dimanche dans son Stadium, retrouve le Top 14, une saison après l’avoir quitté.

Le CAB, qui s‘était incliné en finale de Pro D2 contre Bayonne (19-21) dimanche dernier à Pau, prend la place de Grenoble, qui ne sera resté qu’une seule saison dans l‘élite.

Cette fois, c’est la bonne pour le CAB. Battus après la sirène par l’Aviron il y a une semaine, les hommes de Jeremy Davidson ont su évacuer la frustration ramenée de Pau et se remobiliser pour imiter les… Grenoblois, défaits l’an dernier en finale de Pro D2 contre Perpignan avant de composter leur billet pour le Top 14 au dépens d’Oyonnax.

“Si on avait tenu une minute de plus contre Bayonne, on aurait joué notre premier match de Top 14 au mois d’août. Là, on va le jouer deux mois plus tôt. Si on ne peut pas battre Grenoble à la maison, on n’a rien à faire en Top 14”, avait prévenu le manager nord-irlandais en début de saison.

Dans sa poudrière surchauffée par le mercure et un 16e homme avide d‘élite, ses joueurs ont inscrit quatre essais — de pénalité (21), Romanet (35), Marques (44), Giorgadze (76) — pour terrasser un FCG qui n’a répondu que par cinq pénalités de Germain et un essai pour l’honneur après la sirène finale de Guillemin.

Plus déterminés et portés par son bulldozer Fa’aso’o à l’origine de deux essais, les Corréziens ont le reste du temps plutôt bien défendu leur ligne.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.
Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.