Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2019: le foot féminin enfin en pleine lumière

Logo TF1
Logo TF1 -
Tous droits réservés
Lionel BONAVENTURE
Taille du texte Aa Aa

Les Bleues en “prime time” sur TF1 et en direct sur les radios… La Coupe du monde féminine de football organisée en France va bénéficier pour la première fois d’une couverture se rapprochant de celle d’un Mondial masculin.

TF1 diffusera tous les matches de l‘équipe de France, à commencer par le match d’ouverture France-Corée du Sud vendredi à 21H en direct du Parc des Princes. Suivront France-Norvège le mercredi 12 juin et France-Nigeria le lundi 17 juin à la même heure. La Une diffusera aussi la finale en direct de Lyon, le 7 juillet à 17H.

TMC, la chaîne du groupe TF1 sur la TNT, diffusera aussi en clair une vingtaine de grandes affiches: huit chocs en poules dont Italie-Brésil le 18 juin et Suède-USA le 20 juin, puis six huitièmes de finale, les quarts, les demies et la “petite” finale. La moitié des Français compte suivre le Mondial, selon un sondage Kantar TNS réalisé pour la chaîne en février.

Entre les matches, les chaînes du groupe TF1 vivront au rythme des joueuses. “Notre objectif est de proposer un dispositif éditorial aussi ambitieux que ce qu’on a l’habitude de faire sur ces grandes compétitions”, a déclaré lors d’une conférence de presse François Pellissier, directeur des sports du groupe TF1.

Au commentaire des matches officiera le duo Margotton-Lizarazu, déjà présent lors de l’Euro et du Mondial masculins. Et Denis Brogniart présentera le magazine d’après-match.

Les audiences pourraient être inférieures aux audiences habituelles de la chaîne leader, mais François Pellissier mise sur “un effet boule de neige” si les Françaises brillent.

Le dernier match de préparation des Bleues, vendredi contre la Chine (victoire 2-1), a réalisé une belle audience sur W9, avec 1,2 million de téléspectateurs en moyenne.

- Ballon d’or et consultante –

La Norvégienne Ada Hegerberg, première Ballon d’Or féminin de l’histoire, en froid avec sa sélection, a rejoint l’équipe de TF1 mais aussi l’hebdomadaire France Football comme consultante pour la Coupe du monde.

La chaîne L’Equipe a recruté de son côté l’ex-internationale Marinette Pichon et l’entraîneur-star d‘équipe féminines Patrice Lair. Sur les antennes de Radio France, ce sera l’ex-joueuse du FCF Juvisy Nadia Benmokhtar, désormais à la tête de l‘école de foot du Paris Saint-Germain.

Sur Canal+, les ex-internationaux Laure Bouleau et Sidney Govou ainsi que l’ex-sélectionneur des Bleues Bruno Bini analyseront aussi les performances des joueuses.

La chaîne cryptée propose l’intégralité de la compétition, avec 27 matches sur sa chaîne principale et 25 sur Canal+ Sport. Les matches des Bleues seront commentés par Stéphane Guy avec les ex-internationales Aline Riera et Jessica Houara. Après le dernier match, vers 23H00, le “Late football club” reviendra sur les événements de la journée.

Sur la chaîne L’Equipe, “L’Equipe d’Estelle” et “L’Equipe du soir”, décrypteront l’actualité avant, à la mi-temps et après les matches.

- Radios Bleues –

Les radios aussi seront bleues: RMC, RTL, Europe 1 et France Bleu diffuseront pour la première fois tous les matches des Françaises en direct en FM et en ligne.

RTL a formé un duo de Candice pour l’occasion: l’ex-joueuse parisienne Candice Prévost et la journaliste Candice Rolland, qui s’est faite connaître sur la chaîne L’Equipe.

Europe 1 s’appuie sur l’ex-gardienne des Bleues Sandrine Roux et a produit un podcast appelé “Les attaquantes”, avec des épisodes consacrés aux joueuses, aux arbitres mais aussi aux commentatrices.

La folie “bleue” a aussi atteint les kiosques: L’Equipe a publié son guide de la compétition et doit envoyer 17 reporters et photographes sur le terrain.

Le journal a aussi collaboré à un numéro spécial du Journal de Mickey, avec des posters des Bleues pour les fans d’Amandine Henry et de Delphine Cascarino, à chercher en kiosque à côté du dossier “100% championnes” d’Okapi.

Et pour la troisième fois, l‘éditeur italien Panini publie un album consacré aux équipes du Mondial féminin, avec 480 autocollants à collectionner.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.