Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

C1 africaine: la finale retour sera rejouée sur terrain neutre après la CAN

C1 africaine: la finale retour sera rejouée sur terrain neutre après la CAN
Taille du texte Aa Aa

C’est un séisme! La Confédération africaine (CAF) a décidé mercredi que la finale retour de la Ligue des champions entre l’Espérance de Tunis et le Wydad Casablanca, qui a sacré les Tunisiens dans la confusion vendredi, sera rejouée hors de la Tunisie après la Coupe d’Afrique des nations (21 juin-19 juillet).

Vendredi à Radès, le club marocain a décidé de quitter la pelouse pendant le match après un litige concernant l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR) qui ne fonctionnait pas.

“Les conditions de jeu et de sécurité n‘étaient pas réunies lors du match retour de la finale de la Ligue de champions de la CAF, empêchant le match d’arriver à son terme. En conséquence, le match retour devra être rejoué sur un terrain en dehors du territoire tunisien”, a déclaré le conseiller du président Hédi Hamel, après la deuxième réunion du comité éxecutif de l’instance, qui a duré près de 5h30, dans un hôtel parisien.

“L’Espérance sportive de Tunis devra restituer au secrétariat général de la CAF le trophée et les médailles décernés dès notification officielle de la présente décision”, a-t-il poursuivi.

“Le match se jouera après la CAN à une date qui sera programmée. Il faut que la direction des compétitions prenne la mesure de ce qui vient d‘être décidé”, a-t-il conclu.

Cette décision trouble l’atmosphère autour de la CAF, contestée, de son président malgache Ahmad Ahmad, à deux semaines de la CAN en Egypte, en plus de poser des questions juridiques.

Les principes de l’Ifab, l’instance garante des règles du jeu dans le foot, stipulent qu’un match ne peut pas être invalidé par une défaillance de la VAR. Le propre règlement de la CAF prévoit également que si une équipe se retire du second match de la finale, l’autre est sacrée.

Il assure aussi que tous les matches de la Ligue des champions africaine doivent “se jouer avant le mois de juillet de l’année suivant le début de la compétition”, alors que finale de la CAN est prévue le 19 juillet au Caire.

Aussi, avec quel effectif joueront les deux équipes, qui enregistreront du mouvement lors du mercato d‘été? Et dans quel pays?

Seule certitude, le score du match aller (1-1) à Casablanca, déjà entaché par un polémique d’arbitrage, est conservé.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2019 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2019 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.