Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ford va fermer une usine au Pays de Galles

Ford va fermer une usine au Pays de Galles
Taille du texte Aa Aa

Ford va réduire la voilure au Pays de Galles. Un nouveau coup dur pour l'industrie automobile au Royaume-Uni.

Le constructeur américain a annoncé qu'il comptait fermer l'usine de moteurs de Bridgend en septembre 2020. 1700 emplois sont menacés. La firme invoque la baisse d'activité du site. La production d'un moteur pour Jaguar Land Rover doit notamment cesser en fin d'année.

Cette fermeture s'inscrit dans une restructuration à travers toute l'Europe où le constructeur américain emploie 54 000 personnes. Ses deux autres sites britanniques, à Dagenham et près de Liverpool, ne sont pour l'instant pas concernés.

Si la direction de Ford assure que cette décision n'a rien à avoir avec les incertitudes liées au Brexit, depuis des mois, les mauvaises nouvelles se succèdent dans le secteur automobile britannique. Nissan, Honda et Jaguar Land Rover ayant annoncé des réductions de production, des fermetures ou des suppressions de postes.

En France, c'est l'usine de Blanquefort, laquelle fabrique des boîtes de vitesses et emploie plus de 800 personnes, que Ford entend fermer.