Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'Albanie dans l'impasse politique

L'Albanie dans l'impasse politique
Tous droits réservés
REUTERS/Florion Goga
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La crise politique se poursuit en Albanie. Samedi soir des milliers de manifestants ont répondu à l'appel de l'opposant Lulzim Basha et se sont réunis à Tirana, la capitale.

Ils exigent le départ du Premier ministre socialiste Edi Rama, au pouvoir depuis 2013, et entaché par des soupçons de fraude, de corruption et de liens avec le crime organisé.

Les manifestations, souvent émaillées de violences, durent depuis trois mois dans ce petit pays des Balkans, l'un des plus pauvres d'Europe.

En février, les députés d'opposition de gauche et de centre-droit ont quitté le parlement, accusant le gouvernement d'avoir manipulé les résultats des législatives de juin 2017.

Malgré les appels de Bruxelles ou de Washington, le gouvernement et l'opposition n'arrivent pas à trouver de solution, pour sortir de l'impasse politique.

Cette crise pourrait compromettre l'ouverture des négociations d'adhésion de l'Albanie à l'Union Européenne.