DERNIERE MINUTE

NBA Awards : Giannis Antetokounmpo sur le toit du basket mondial

NBA Awards : Giannis Antetokounmpo sur le toit du basket mondial
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Giannis Antetokounmpo est élu meilleur joueur de basket de la planète. Dans la nuit de lundi à mardi se sont tenus les NBA Awards au Barker Hangar à Los Angeles, Californie.

Après une saison presque pleine pour l'équipe de Milwaukee (elle a été éliminée en finale de conférence par Toronto), Giannis Antetokounmpo termine la sienne en apothéose en remportant le trophée du meilleur joueur de la saison, loin devant James Harden. Avant le début de la saison, à l'occasion du lancement du jeu vidéo NBA 2k19 à Athènes, le Grec avait annoncé vouloir remporter ce trophée, sans que les fans n'y croient réellement, ou en tout cas pas si tôt.

Avec 27,7 points, 12,5 rebonds et 5,3 passes décisives de moyenne, soit autant de records personnels, l’intérieur grec réalise pour l'instant la saison de sa carrière. À 24 ans, il devient le troisième non-Américain de l'histoire de la NBA à remporter ce trophée, après Steve Nash en 2005 et 2006 et Dirk Nowitzki en 2007. Dans un discours plein d'émotion, il a dédié cette récompense à sa mère, et a rendu hommage à son père, décédé en 2017.

La deuxième récompense la plus attendue a sacré Luka Doncic. Le Slovène devient le "Rookie de l'année", soit le meilleur joueur effectuant sa première saison en NBA. Rien de surprenant, tant il a éclaboussé le championnat de tout son talent. 21.2 points, 7.8 rebonds, 6 passes décisives par match et un titre pour finir l'année en beauté. Ce qui est étonnant cependant, c'est l'écart qui le sépare de Trae Young, le second. Le meneur de Dallas a reçu 98 des 100 premières places dans les votes.

Gary A. Vasquez-USA TODAY Sports

Le troisième prix est celui du défenseur de l'année. À l'instar de la saison dernière, Rudy Gobert rafle encore la mise. Avec ses 2.3 contres et 0.8 interception par match, mais surtout son pouvoir de dissuasion et son QI défensif, le Français devient le dixième joueur de l'histoire à remporter au moins deux fois ce trophée.

View this post on Instagram

To be continued...

A post shared by Rudy Gobert (@rudygobert27) on

Les autres récompenses de la soirée :

Coach de l'année : Mike Budenholzer, Milwaukee Bucks.

Meilleure progression : Pascal Siakam, Toronto Raptors.

Meilleur sixième homme : Lou Williams, Los Angeles Clippers.

Coéquipier idéal : Mike Conley, Memphis Grizzlies.

Meilleur dirigeant : Jon Horst, Milwaukee Bucks.

Bird et Johnson récompensés

Enfin, les deux légendes du basket nord-américain, Larry Bird et Magic Johnson, ont reçu un "Lifetime Achievement Award" (littéralement "récompense pour l'accomplissement d'une vie"), de quoi rappeler à tout les fans de basket et aux autres à quel point ces deux joueurs ont changé la NBA.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.