EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Bébé India abandonné dans un sac, la police américaine cherche la mère

Images bureau du shérif de Forsyth en Géorgie, aux Etats-Unis
Images bureau du shérif de Forsyth en Géorgie, aux Etats-Unis
Tous droits réservés 
Par Joël Chatreau
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un nourrisson vit en quelque sorte une renaissance en Géorgie, aux Etats-Unis. La fillette a été découverte dans un sac poubelle et sauvée par des policiers qui lui ont même attribué le prénom India. Une vidéo vient d'être diffusée par le bureau du shérif pour essayer de trouver la mère du bébé.

PUBLICITÉ

C'est comme si on avait offert une deuxième vie à ce bébé né dans des circonstances dramatiques en Géorgie, aux Etats-Unis. La fillette a même reçu le nouveau prénom d'India, donné par des policiers de la ville de Cummings qui l'ont découverte avec horreur enfermée dans un sac poubelle en plastique. Elle avait été abandonnée ainsi sur le bord d'une route, le cordon ombilical n'avait pas encore été coupé.

Une vidéo diffusée par le bureau du shérif pour essayer de trouver la mère

Les faits remontent à la nuit du 6 au 7 juin mais la police du comté de Forsyth vient de diffuser une vidéo qu'elle a décidé de publier afin de tenter de retrouver la mère du nourrisson. L'un des agents portait en effet une mini-caméra sur le front et a donc pu réaliser les images. La rédaction d'Euronews a décidé de ne pas montrer le tout début de la vidéo qui est crue et peut choquer. Mais ensuite, on peut voir des scènes attendrissantes, comme quand l'un des sauveurs de la petite India essaie de la rassurer, lui disant notamment : "Oh comme tu es jolie !".

Le nouveau-né a finalement été pris en main par les services d'urgence dépêchés sur place, et il se porte bien, ont fait savoir les autorités de Géorgie. Le shérif en charge de l'enquête a indiqué que plusieurs pistes étaient suivies pour parvenir jusqu'à la maman. "En publiant la vidéo de la découverte de Baby India, nous espérons recevoir des informations crédibles et arriver à une conclusion", a-t-il expliqué.

Le document est beaucoup partagé sur les réseaux sociaux grâce au hashtag #BabyIndia.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le président américain a qualifié le Japon et l'Inde de nations "xénophobes"

La police déloge des étudiants propalestiniens de l'université de Columbia

Antisémitisme : la police américaine intervient sur des campus