Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Vincent Lambert : ses parents "se résignent"

Vincent Lambert : ses parents "se résignent"
Tous droits réservés
REUTERS/Benoit Tessier/File Photo
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En France, les parents de Vincent Lambert se "résignent" au décès de leur fils.

Un décès "inéluctable", indiquent-ils ce lundi, dans un communiqué, après le nouvel arrêt des traitements initié la semaine dernière, autorisé fin juin par la Cour de cassation.

Pierre et Viviane Lambert ont décidé de ne plus former de recours contre l'arrêt des soins du patient tétraplégique, qui se trouve dans un état végétatif depuis bientôt onze ans à la suite d'un accident de voiture, et dont le sort divise sa famille.

Depuis près de six ans, le couple s'était engagé dans un combat judiciaire pour défendre le maintien en vie de Vincent Lambert. Un combat qui opposait les parents à l'épouse de leur fils, et à d'autres proches. Ceux-ci dénonçaient de leur côté un "acharnement thérapeutique", que le principal intéressé n'aurait pas souhaité, selon eux, avant son accident, mais sans avoir laissé d'écrit.

Pour les parents de Vincent Lambert, sa mort prochaine reste un "assassinat". Vendredi, leurs avocats auraient porté plainte contre l'équipe médicale pour "tentative d'homicide en bande organisée".

Ces derniers jours, ils avaient encore multiplié les actions pour tenter de faire respecter le recours suspensif devant l'ONU.

Le collectif opposé à l'arrêt des soins a fini par annuler le rassemblement initialement prévu ce lundi à Paris.