EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

En Albanie, l'opposition de nouveau dans la rue

En Albanie, l'opposition de nouveau dans la rue
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Elle réclame la démission du Premier ministre et du gouvernement

PUBLICITÉ

Les sympathisants de l'opposition albanaise de nouveau dans la rue… Ils se sont rassemblés lundi soir à Tirana pour appeler au départ du gouvernement d'Edi Rama, qu'ils accusent de corruption et de liens avec le crime organisé.

Un nouveau rassemblement à l'appel de la principale force d'opposition, le Parti démocrate de centre droit qui a boycotté les élections municipales du 30 juin dernier, largement remportées par les socialistes au pouvoir.

« Les élections du 30 juin étaient un référendum contre le mal. Rama, partez, Rama partez ! », a clamé à la tribune Lulzim Basha, le chef du Parti démocrate.

Le président albanais, Ilir Meta, en conflit avec le Premier ministre, a tenté d'annuler les résultats du scrutin et a appelé à des élections générales anticipées. En représailles, le Parlement a voté la mise en place d'une commission d'enquête pour tenter d'évincer le président.

Au centre de cette crise politique, Edi Rama accuse, lui, l'opposition de vouloir remettre en cause la réforme du système judiciaire censée en finir avec la corruption.

Le Premier ministre pousse pour que l'Union européenne entame les négociations d'adhésion avec son pays et espère une réponse positive cet automne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le Théâtre national d'Albanie menacé de démolition

Des élections municipales sous haute tension en Albanie

Albanie : un scrutin local sans opposition sur fond de crise politique