Wimbledon : amende salée pour Serena Williams

Wimbledon : amende salée pour Serena Williams
Taille du texte Aa Aa

10 000 dollars ça fait cher le coup de raquette. C'est pourtant l'amande a laquelle a été punie Serena Williams, pour avoir dégradé un court de Wimbledon lors d'un entraînement avant le début du tournoi.

Les organisateurs ont confirmé à la presse le montant de l'amende (qui équivaut à 8 900 euros), mais n'ont pas précisé quand avait eu lieu l'incident ni donné plus de précision. La championne américaine, qui s'est qualifiée pour les demi-finales et vise un 24ème titre de Grand Chelem à Londres, n'a fait aucun commentaire.

Preuve que le All England Club, qui gère l'Open Britanniques n'est pas des plus laxiste, Nick Kyrgios a lui aussi écopé de 8 000 dollars d'amende pour deux incidents antisportifs survenu au premier et second tour, lors duquel il a été éliminé par Rafael Nadal. Voilà un voyage coûteux pour le tennisman australien réputé pour sa teigne.

Un troisième joueur a été verbalisé par les organisateurs, il s'agit de l'Italien Fabio Fognini. Il a été condamné à une amende de 3 000 dollars pour sa sortie après sa défaite au troisième tour contre Tennys Sandgren. Il avait déclaré qu'il espérait qu'une "bombe" exploserait au All England Club.