Grand Chelem de Judo : Manuel Lombardo et Clarisse Agbégnénou brillent à Tachkent

Chez les moins de 73 kg, Manuel Lombardo a remporté une lutte serrée contre Danil Lavrentev pour prendre la première place à Tachkent
Chez les moins de 73 kg, Manuel Lombardo a remporté une lutte serrée contre Danil Lavrentev pour prendre la première place à Tachkent Tous droits réservés Euronews
Par Euronews avec FIJ
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Nous sommes dans la capitale de l’Ouzbékistan pour la deuxième journée du Grand Chelem de Tachkent.

PUBLICITÉ

Nous sommes de retour dans la capitale de l'Ouzbékistan pour la deuxième journée du Grand Chelem de Judo de Tachkent. Une fois de plus, à l’intérieur de l’arène Humo, les spectateurs ont eu droit à une fantastique cérémonie d’ouverture : un spectacle scintillant de lumières, de danses, de musique et de chants, montrant le meilleur de la tradition et de la culture ouzbèke... avec comme clou du spectacle, une interprétation touchante de l'hymne national en chorale.

Le directeur général de la FIJ, Vlad Marinescu, a félicité la Fédération ouzbèke de judo et a souhaité la bienvenue à Otabek Umarov, vice-président du Conseil olympique d'Asie. Adham Ikramov, Ministre des Sports de la République d'Ouzbékistan, a ensuite officiellement ouvert l'événement.

Chez les moins de 73 kg, Manuel Lombardo a remporté une lutte serrée contre Danil Lavrentev pour prendre la première place à Tachkent. Il a reçu sa médaille des mains d'Otabek Umarov, vice-président du Conseil olympique d'Asie.

"Il y a des gens magnifiques autour. J’ai l’impression d’être dans le sud de l’Italie et c’était génial de combattre ici, et je le répète, j’ai vraiment ressenti la chaleur de la foule" a déclaré Manuel Lombardo.

Chez les moins de 6 3kg, Clarisse Agbégnénou cherchait à décrocher son 10ème titre du grand chelem, cette fois contre Momo Tatsukawa. La judoka française a improvisé avec brio pour assurer une clé de bras et soumettre son adversaire. Ce résultat la propulse dans le top 8 très important des prochains Jeux olympiques de Paris !

Shahrullo Mahmudov, vice-ministre des Sports de la République d'Ouzbékistan, a décerné les médailles.

"C'était vraiment sympa, la foule m'encourageait. Incroyable encore. Et je pense que tout était parfait. La nourriture était excellente et je vais fêter cette victoire avec mon bébé !" a déclaré Clarisse Agbégnénou.

Chez les moins de 70 kg, Miriam Butkereit a marqué par ippon contre la légende française Margaux Pinot. L'Allemande a remporté l'or avec assurance.

Armen Bagdasarov, directeur des arbitres en chef de la Fédération Internationale de Judo, a remis les médailles.

Chez les moins de 81 kg, le numéro 1 mondial Matthias Casse a fait preuve de courage et de détermination pour remporter la victoire face au médaillé de bronze olympique Shamil Borchashvili.

Les médailles ont été remises par Vladimír Bárta, directeur sportif de la Fédération Internationale de Judo.

Tout au long de la journée, les spectateurs ont eu droit à un spectacle impressionant des judokas locaux et internationaux.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grand Chelem de Judo de Tachkent : l'Ouzbékistan décroche l'or dès le premier jour !

L'Azerbaïdjan clôture en beauté le Grand Chelem de Bakou

L'Azerbaïdjan domine la deuxième journée du Grand Chelem de judo