Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Fin du suspense ! Antoine Griezmann rejoint le FC Barcelone (enfin presque)

REUTERS/Stephane Mahe
REUTERS/Stephane Mahe
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Antoine Griezmann devient officiellement joueur du FC Barcelone. Deux mois après avoir annoncé son départ de l'Atlético Madrid, le footballeur français jouera bien sous les couleurs blaugrana la saison prochaine. Le montant du transfert s'élève à 120 millions d'euros.

C'est la fin d'un feuilleton débuté il y a un an. Antoine Griezmann avait alors refusé l'offre barcelonaise en l'annonçant dans un documentaire digne de la télé-réalité intitulé "La décision". L'Atlético, très remonté, avait refusé de faciliter le transfert accusant le joueur et le Barça de "manque de respect" pour avoir trouvé, à son insu, un accord dès le mois de mars.

Dans un communiqué, le FC Barcelone indique avoir payé la clause libératoire et en avoir fixé une nouvelle à hauteur de 800 millions d'euros. Réaction immédiate de l'Atlético Madrid pour qui les 120 millions du transfert sont "insuffisants". En effet, le club catalan s'étant mis d'accord avec Griezmann avant le 1er juillet - jour où la clause de l'attaquant est passée de 200 à 120 millions - l'Atlético réclame donc ces 200 millions.

Un imbroglio qui ne change rien au transfert

Malgré cet imbroglio, la signature est actée et Griezmann jouera bien aux côtés de Lionel Messi et de Luis Suarez la saison prochaine. Le natif de Mâcon avoue vouloir "relever d'autres défis". Après cinq ans passés sous le maillot madrilène, et 133 buts en 257 matchs, l'attaquant français n'a remporté qu'une supercoupe d'Espagne, une Ligue Europa et une supercoupe d'Europe contre le principal rival, le Real Madrid. Antoine Griezmann a également été affecté par le départ de certains coéquipiers, notamment Lucas Hernandez au Bayern Munich et Diego Godin à l'Inter Milan.

Le champion du monde a accepté de réduire son salaire, de 20 à 17 millions d'euros par an, pour rentrer dans les grilles salariales du FC Barcelone. Il rejoint ainsi ses compatriotes champions du monde Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti ainsi que Clément Lenglet, Jean-Clair Todibo et le directeur sportif Eric Abidal.