DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Contact "constructif" entre Londres et Téhéran

euronews_icons_loading
Contact "constructif" entre Londres et Téhéran
Taille du texte Aa Aa

Vincent McAviney, correspondant d'Euronews à Londres, fait le point sur la relation entre Londres et Téhéran après l'arraisonnement du pétrolier Grace 1 le 4 juillet dernier.

"Le ministre des affaires étrangères britannique a assuré que le pétrolier iranien arraisonné par la marine britannique au large de Gibraltar le 4 juillet pourrait être restitué si le gouvernement iranien garantit que le pétrole n'était pas destiné à la Syrie. Il semble qu'il était destiné à la raffinerie de Baniest, qui est sous le coup de sanctions de l'UE. Jeremy Hunt a eu un contact téléphonique avec le gouvernement iranien pendant le week-end, qualifié de constructif et a cherché à obtenir cet engagement. Mais en vain. La partie iranienne assure que ce son bâtiment naviguait en toute légalité et a accusé le Royaume-Uni de piraterie. Tout cela survient alors que Paris, Berlin et Londres appellent une nouvelle fois les Iraniens et les Américains à rester dans le cadre de l'accord sur le nucléaire iranien."