EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

British Airways suspend ses vols vers le Caire en Egypte ce samedi pendant sept jours

British Airways suspend ses vols vers le Caire en Egypte ce samedi pendant sept jours
Tous droits réservés  REUTERS/Kevin Coombs REUTERS/Kevin Coombs
Tous droits réservés  REUTERS/Kevin Coombs
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une mesure de précaution prise par les autorités britanniques, qui évoquent, sans plus de précisions, un "risque accru de terrorisme contre l'aviation" en Egypte.

PUBLICITÉ

British Airways a suspendu ses vols vers le Caire en Egypte, ce samedi, pendant sept jours. Une mesure de précaution prise par les autorités britanniques, qui évoquent un "risque accru de terrorisme contre l'aviation", sans donner plus de précisions.

La compagnie allemande Lufthansa lui a emboîté le pas, en suspendant ses vols pour le Caire au départ de Munich et Francfort-sur-le-Main, mais uniquement pour la journée de samedi,

Le ministère égyptien de l'Aviation civile a annoncé dans un communiqué être en "coordination" avec l'ambassade du Royaume-Uni.

Selon le Foreign Office britannique, ces terroristes ont "l'intention et la capacité de cibler l'aviation".

Sur son site de conseils aux voyageurs, il appelle à ne pas se rendre dans l'ouest égyptien, et dans la péninsule du Sinaï, à l'est, où l'organisation Etat Islamique est particulièrement active.

Dans le reste du pays, le Foreign Office conseille à ses ressortissants de consulter son site avant de prévoir un voyage.

Petit, Guillaume

Pour rappel, plus de 400 000 ressortissants britanniques se sont rendus en Egypte en 2018.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée israélienne demande l'évacuation temporaire de certaines zones de Rafah en prévision d'un assaut imminent

Espoir d'une trêve à Gaza : le Hamas donnera sa réponse ce lundi

Une délégation du Hamas au Caire pour négocier les conditions d'un cessez-le-feu