Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

En argent, les Français retrouvent des couleurs lors des Mondiaux d'escrime

En argent, les Français retrouvent des couleurs lors des Mondiaux d'escrime
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Sur les rives du Danube à Budapest, la capitale hongroise, lesMondiaux d'escrime se terminent sur un visage argenté, celui de l'Équipe de France. Tombés face à plus fort qu'elles, les sabreuses françaises se sont inclinées face aux Russes dans ce remake de la finale 2018. Une courte défaite 45 touches à 40 qui vient parachever la domination de la Russie lors de ces mondiaux : trois médailles d'or durant ces huit jours de compétition et une première place au classement des médailles.

Le fleuret masculin est lui tombé face aux numéro 1 mondiaux : les Etats-Unis. Malgré la lourde défaite 45 à 32, ils décrochent une belle médaille d'argent. De bonne augure pour la suite. Il reste maintenant un an aux Français et aux Françaises avant les Jeux olympiques de Tokyo pour transformer cet argent en or.

Un bilan correct

Cinq finales pour deux titres. L'Équipe de France a retrouvé des couleurs lors de ces Mondiaux et se réinstalle durablement parmi les meilleures nations mondiales.

Cette année, outre l'argent du fleuret masculin et du sabre féminin, les hommes ont été titrés à l'épée. Au fleuret, Enzo Lefort a mis fin à une disette de 29 ans pour devenir le premier Français champion du monde depuis Philippe Omnès en 1990. Dernière médaille récoltée par le clan tricolore, Pauline Ranvier décroche l'argent eu fleuret.