Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Selon Séoul, la Corée du Nord a tiré deux nouveaux missiles

Selon Séoul, la Corée du Nord a tiré deux nouveaux missiles
Tous droits réservés
REUTERS/Kim Hong-Ji
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Pyongyang a lancé mercredi deux missiles balistiques selon la Corée du Sud, quelques jours après les tirs de deux autres projectiles de courte portée pour protester contre des exercices militaires conjoints prévus entre Séoul et Washington.

Les missiles tirés mercredi à l'aube de la région de Wonsan, sur la côte orientale de la Corée du Nord, ont volé environ 250 km à une altitude de 30 km avant de s'abîmer en mer de l'Est, le nom que les Sud-Coréens donnent à la mer du Japon, a annoncé le comité sud-coréen des chefs d'États-majors interarmées.

"Nous soulignons qu'une série de lancements de missiles ne contribuent pas à apaiser les tensions sur la péninsule coréenne et exhortons le Nord à se garder de tels actes", a-t-il dit dans un communiqué.

Pyongyang et Washington sont engagés depuis plus d'un an dans un processus diplomatique pour régler la question des programmes nucléaire et balistique nord-coréens. Il a été marqué par trois rencontres entre le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un.

Lors de leur entrevue impromptue en juin dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne, les deux hommes étaient alors convenus de reprendre les discussions.

Mais cet engagement ne s'est pas concrétisé et Pyongyang a averti récemment que le processus pourrait capoter si des manœuvres communes avec les Américains se déroulaient comme prévu en août au Sud.

- avec AFP-