Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

États-Unis : deux fusillades mortelles en quelques heures

États-Unis : deux fusillades mortelles en quelques heures
Tous droits réservés
REUTERS/Carlos Sanchez
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

29 personnes ont été tuées et des dizaines ont été blessées dans les deux fusillades qui sont intervenues aux Etats-Unis en l'espace de 13 heures.

Le premier massacre a eu lieu samedi matin dans la ville frontalière d'El Paso au Texas. Un homme armé de 21 ans a tué 20 personnes dans un magasin Walmart avant de se rendre à la police.

El Paso : 20 morts

Un manifeste, attribué au tireur et circulant sur internet dénonce "une invasion hispanique du Texas". La piste du crime raciste est privilégiée par la police. L'affaire sera traitée comme un acte de terrorisme interne d'après le procureur fédéral en charge du dossier John Bash.

"Nous sommes ici pour affirmer clairement que nous sommes unis pour soutenir cette communauté. Nous sommes unis dans nos efforts pour faire en sorte que le Texas et la communauté locale fassent tout ce qui est en leur pouvoir pour aider ces victimes à surmonter cette épreuve" a déclaré Greg Abbott, gouverneur du Texas. "Nous souhaitons également remercier les premiers intervenants pour leur gestion de la situation. Ils ont pu s'assurer que le tireur n'était plus capable de faire du mal à des gens" a-t-il indiqué.

Le président américain a réagi sur Twitter, évoquant les deux tueries : "Dieu bénisse la population d'El Paso au Texas. Dieu bénisse la population de Dayton, en Ohio" a-t-il tweeté.

Dayton : 9 morts

Treize heures après le bain de sang d'El Paso, Dayton (Ohio) subissait une fusillade dans le quartier animé d'Oregon. D'après le maire de la ville, l'assaillant a été maîtrisé en moins d'une minute et a succombé à ses blessures reçues lors des tirs de riposte des policiers.

Le tireur était un homme blanc de 24 ans et sa sœur figure parmi les victimes selon les autorités. Il a succombé à ses blessures reçues lors des tirs de riposte des policiers.

Comme après chaque tuerie de masse, plusieurs voix se sont élevées pour réclamer une meilleure régulation du marché des armes à feu aux Etats-Unis.