Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La halte de Malte pour les 40 migrants du "Alan Kurdi"

La halte de Malte pour les 40 migrants du "Alan Kurdi"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les quarante migrants à bord du navire "Alan Kurdi" sont arrivés à Malte ce dimanche. La Valette a donné son feu vert après un accord de répartition entre Etats membres de l'Union. Les discussions ont été menées entre le gouvernement allemand et la Commission européenne notamment.

Le Premier ministre maltais a affirmé vouloir donner un signe de bonne volonté pour sauver des vies humaines. Mais il précise qu'aucun de ces migrants ne restera à Malte.

Dès samedi, le Portugal s'est dit disponible pour accueillir cinq migrants. D'après Lisbonne, la France, l'Allemagne et le Luxembourg pourraient également accueillir des réfugiés. En revanche, un autre navire humanitaire, "Open Arms", affrété par une ONG espagnole, est encore à la recherche d'un port pour accoster. Il compte 121 migrants.

Monica Oltra, la vice-présidente de la Généralité de Valence en Espagne a réaffirmé dans un tweet les valeurs d'"accueil" et d'"éthique" de sa ville avec "un devoir humain de venir en aide à ceux qui fuient la terreur."

Sur les 124 migrants du "Open Arms", deux femmes enceintes et la soeur de l'une d'entre elles ont été exceptionnellement autorisées à débarquer en Italie pour raisons médicales.