Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Nouveau sauvetage de l'Ocean Viking : 251 naufragés désormais à bord

Nouveau sauvetage de l'Ocean Viking : 251 naufragés désormais à bord
Tous droits réservés
Médicos Sin Fronteras
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le bateau Ocean Viking affrété par SOS Méditerranée et Médecins sans frontières a conduit dimanche son troisième sauvetage en trois jours au large des eaux libyennes. 81 personnes ont été secourues, ce qui porte à 251 le nombre de rescapés à bord du navire de sauvetage.

"ils ont été maltraités"

"Beaucoup d'entre eux ont de graves blessures et des cicatrices à la suite de coups" indique Raquel Gonzalez, responsable des relations publiques de Médecins sans frontières. "Ils ont été maltraités. Ce qui est clair pour nous, c'est que nous n'allons pas les renvoyer en Libye" déclare-t-elle.

Le bateau en caoutchouc sur lequel les migrants dérivaient en mer transportait beaucoup de jeunes hommes, majoritairement soudanais. Les trois quarts ont entre 18 et 34 ans et avaient quitté les côtes libyennes samedi soir. À la suite de ce sauvetage, l'Ocean Viking continue de patrouiller à moins de 100 km de Tripoli.

"Nous avons établi des contacts avec les autorités maritimes des pays les plus proches" précise Raquel Gonzalez. "Nous ne demandons pas de ports spécifiques, que ce soit en Espagne, en France ou en Italie. Nous demandons à l'UE de déterminer quel est le port le plus sûr" conclut-elle.

l'Open Arms manque d'eau

À bord d'un autre navire de sauvetage, l'Open Arms, le système d'approvisionnement en eau potable est tombé en panne. Le bateau n'a pas suffisamment d'eau pour que les 160 migrants accueillis à bord puissent se doucher régulièrement. C'est sur l'Open Arms que l'acteur Richard Gere a embarqué vendredi pour soutenir la cause des migrants. Le navire humanitaire est bloqué depuis plusieurs jours en mer, face au refus des pays européens de le laisser accoster.

Le gouvernement maltais a annoncé samedi accepter d'accueillir 39 migrants secourus dans la nuit par ce navire (géré par l'ONG espagnole Proactiva), mais a refusé les 121 autres présents à bord depuis neuf jours, déclenchant de vives critiques de l'ONG espagnole et de l'acteur Richard Gere.