Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les Etats-Unis souhaitent déployer de nouveaux missiles en Asie

Les Etats-Unis souhaitent déployer de nouveaux missiles en Asie
Tous droits réservés
رويترز
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

En visite en Australie, le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et le secrétaire de la Défense Mark Esper ont durci le ton contre Pékin.

Alors que la guerre commerciale fait rage entre les deux pays, le chef du Pentagone a annoncé vouloir déployer des missiles de moyenne portée en Asie, une déclaration qui fait craindre un regain de tension.

Accusant la Russie de le violer depuis des années, les Etats-Unis se sont retirés vendredi du traité de désarmement INF, conclu pendant la Guerre froide entre Washington et Moscou pour interdire totalement les missiles terrestres de portée intermédiaires (de 500 à 5.500 km).

Washington est désormais libre de venir concurrencer la Chine, dont l'arsenal est largement constitué d'armes du type interdit par le traité INF, dont Pékin n'a jamais été signataire.

"Nous voudrions le faire le plus tôt possible", a poursuivi M. Esper dans l'avion qui l'amenait à Sydney, première étape d'une tournée d'une semaine en Asie. "Je préférerais compter en mois", a-t-il précisé aux journalistes qui l'accompagnaient dans sa tournée, sans indiquer où ces armements seront déployés. "C'est le genre de choses dont on discute toujours avec les alliés" a-t-il indiqué.

Selon Washington, la Chine déstabilise la zone indo-pacifique, et pratique une politique hégémonique en Asie du sud-est. Les Américains comptent sur leur allié australien pour freiner l'influence de Pékin. Canberra a annoncé affecter jusqu'à 2 milliards de dollars pour contenir la Chine.