PUBLICITÉ

Une Gay Pride sous tension et haute sécurité en Pologne

Une Gay Pride sous tension et haute sécurité en Pologne
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Une Gay Pride s'est tenue samedi à Plock en Pologne, trois semaines après celle de Bialystock, où des violences étaient survenues contre la communauté LGBT.

PUBLICITÉ

Une Gay Pride rassemblant 2000 personnes s'est tenue samedi dans la ville de Plock en Pologne. L'événement intervient trois semaines après celle de Bialystock, où des violences sont survenues contre la communauté LGBT.

Un important dispositif policier a été mis en place pour éviter les débordements alors que des appels à une réaction musclée venant de l'extrême droite, avaient circulé sur internet. Le cortège a subi des insultes et des provocations de la part de supporters de football.

À deux mois des législatives du 13 octobre, la question des droits des personnes LGBT est très présente dans le débat politique en Pologne. À Cracovie, 3000 personnes se sont réunies devant la résidence d'un archevêque Catholique pour le soutenir. Il avait qualifié le mouvement LGBT de peste arc en ciel.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

A une semaine des législatives polonaises, les conservateurs favoris

Marches des fiertés mouvementées en Ukraine et en Serbie

Un samedi de fierté LGBT à travers le monde