Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Marches des fiertés mouvementées en Ukraine et en Serbie

Marches des fiertés mouvementées en Ukraine et en Serbie
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est dans la joie et une bonne humeur colorée qu’ont défilé plusieurs milliers de personnes lors de la Gay Pride organisée à Kharkiv en Ukraine. Ces manifestants se sont heurtés à des opposants à la cause LGBT beaucoup moins enthousiastes. La police anti-émeute a dû intervenir de façon musclée pour maîtriser des activistes d'extrême-droite. Elle a procédé à plusieurs arrestations.

Une autre Gay Pride a eu lieu en Serbie. Là aussi, les forces de l’ordre ont maintenu un ferme cordon de sécurité autour des manifestants pour éviter que la manifestation ne dégénère avec des activistes anti-gay. Quelques heurts ont éclaté, mais la situation a été rapidement maîtrisée. Ces incidents n'ont pas entaché la ferveur des centaines de militants homosexuels réunis dans le centre-ville de Belgrade. Parmi, eux la Première ministre serbe. Ouvertement homosexuelle, elle s’est voulue rassurante et confiante pour l’avenir de la communauté LGBT dans son pays.

"Je suis heureuse que, d'année en année, il soit plus facile d'organiser la Gay Pride, et que d'autres villes en Serbie tentent de le faire aussi. Je pense que la Serbie va dans la bonne direction", a dit Ana Brnabic.