Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

La Liga et la Bundesliga sur le pont !

La Liga et la Bundesliga sur le pont !
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Après l'Angleterre et la France la semaine dernière, deux championnats majeurs reprennent leurs droits ce week-end. La Liga espagnole et la Bundesliga allemande verront dès ce soir leurs champions remettrent leur titre en jeu : le FC Barcelone se déplace à Bilbao, le Bayern de Münich recevant le Hertha Berlin.

Tour d'horizon des forces en présence.

Le Barça, plus qu'un champion

Vainqueur de 8 des 11 dernières éditions, le Barça règne sur le championnat d'Espagne comme peut-être seul le Real Madrid des années 50 était parvenu à le faire. Une hégémonie partie pour durer tant les Catalans semblent encore s'être renforcés cet été.

Le club qui sera encore dirigé par Ernesto Valverde a recruté Frenkie de Jong, le maître à jouer du brillant Ajax, demi-finaliste de la Ligue des Champions, et surtout Antoine Griezmann (Atlético de Madrid), l'un des tous meilleurs joueurs du championnat. Le champion du monde devra trouver sa place dans une animation offensive ultra-riche. Lionel Messi, Luis Suárez et Ousmane Dembélé sont toujours là. Malcom (Zenith St Petersbourg) est parti, Coutinho ne devrait pas tarder. Le Brésilien laissera-t il sa place à son compatriote Neymar ? Il reste deux bonnes semaines de négociations avant de pouvoir apporter une réponse à ce feuilleton estival.

Sempiternel rival du Barça, le Real Madrid ne rassure pas les suiveurs de la Liga. Le retour de Zinedine Zidane avait déclenché une vague d'optimisme parmi les socios. Le recrutement avait débuté fort avec les arrivées rapides de Luka Jović et Ferland Mendy en doublures de Karim Benzema et Marcelo, les venues de deux nouveaux espoirs cariocas, Eder Militão et Rodrygo. Le président Pérez avait ensuite honoré sa promesse en lançant un recrutement galactique. Mais à l'arrivée d'Eden Hazard (Chelsea) n'a pas succédée celle de Paul Pogba. Désormais, Madrid espère chiper l'étoile Neymar à son ennemi catalan. Une arrivée quasi-indispensable pour calmer des supporters de la maison blanche particulièrement courroucés par une inhabituelle année blanche.

Zinedine Zidane en pleine réflexion

Pour beaucoup, le recrutement le plus réussi de l'été est à mettre au crédit de l'Atlético de Madrid. Diego Simeone est resté pour relever le pari de renouveler un effectif en fin de cycle. Les symboles Godín (Inter Milan) et Griezmann (Barcelone) sont partis, tout comme Lucas Hernández ou Filipe Luis.

L'attaque des Colchoneros sera désormais conduite par la nouvelle attraction du football portugais, João Félix, recruté à prix d'or à Benfica et qui a déjà fait oublier Grizou en une poignée de matches de préparation. Le Mexicain Hector Herrera (FC Porto) a tout d'une bonne pioche, comme le finaliste de la C1, Kieran Trippier (Tottenham). Autre pépite en devenir, le défenseur central Mario Hermoso, récupéré du côté de l'Espanyol.

Le podium 2018/2019 :

  1. FC BARCELONE
  2. Atlético de Madrid
  3. Real Madrid

Palmarès 2018/19 :

  • Qualifiés en Ligue des Champions : FC Barcelone, Atlético de Madrid, Real Madrid, Valence

  • Qualifiés en Europa League : Getafe, FC Séville, Espanyol Barcelone (Prl)

  • Relégués : Rayo Vallecano, Huesca, Gérone FC

  • Promus : Osasuna Pampelune, Grenade, Real Majorque

  • Meilleur buteur : Lionel Messi (36)

  • Meilleurs passeurs : Lionel Messi, Pablo Sarabia (13)
Le néo-parisien Sarabia avait terminé meilleur passeur de La Liga

Les Français de La Liga (21) :

Thomas Lemar (Atlético de Madrid), Nabil Fékir (Betis Séville), Ousmane Dembélé, Antoine Griezmann, Clément Lenglet, Jean-Clair Todibo, Samuel Umtiti (FC Barcelone), Claudio Beauvue (Celta Vigo), Karim Benzema, Ferland Mendy, Raphaël Varane (Real Madrid), Robin Le Normand, Modibo Sagnan, David Zurutuza (Real Sociedad), Sébastien Corchia, Joris Gnagnon, Jules Koundé (FC Séville), Francis Coquelin, Mouctar Diakhaby, Kévin Gameiro, Eliaquim Mangala (FC Valence)

6e buteur de l'histoire du Real, Benzema n'est plus qu'à 20 buts de Puskás

Les Belges de La Liga (3) :

Thibaut Courtois, Eden Hazard (Real Madrid), Adnan Januzaj (Real Sociedad)

Les Suisses de La Liga :

Aucun

Le Bayern vise le grand huit

En Allemagne, c'est le Bayern qui écrase la concurrence, sept titres d'affilée pour le géant bavarois. Le Borussia Dortmund sous Jürgen Klopp ou sous Lucien Favre n'est jamais parvenu à tenir la cadence toute une saison.

Mais les mouvements d'effectif ravive l'espoir du côté du mur jaune. Le retour de Mats Hümmels en provenance du rival a d'abord flatter l'orgueil des supporters du club de la Ruhr. Les signatures de Julian Brandt (Bayer Leverkusen), Thorgan Hazard (Borussia Mönchengladbach) et le recrutement définitif de Paco Alcácer (FC Barcelone) ont même fait oublier la vente de la starlette US Christian Pulisic (Chelsea).

L'Allemagne aussi a son Hazard

Au Bayern, les dirigeants se sont principalement activés à renouveler leur ligne défensive. Manuel Neuer devrait en avoir fini avec ses ennuis physiques après une saison de cauchemar. Deux champions du monde renforcent la défense. Lucas Hernández remplace numériquement Hümmels et BenjaminPavard (VfB Stuttgart), viendra titiller la paire Joshua Kimmich-Niklas Süle. Enfin offensivement, seul Ivan Perišić (Inter de Milan) est arrivé dans un secteur orphelin des légendes Franck Ribéry et ArjenRobben, et qui a aussi perdu le Colombien James, reparti au Real.

Le Bayern s'est offert deux champions du monde cet été

Le podium 2018/19 :

  1. BAYERN MÜNICH
  2. Borussia Dortmund
  3. Red Bull Leipzig
Jadon Sancho-Paco Alcácer, le duo de feu du Borussia

Le palmarès 2018/19 :

  • Qualifiés en Ligue des Champions : Bayern Münich, Borussia Dortmund, Red Bull Leipzig, Bayer Leverkusen
  • Qualifiés en Europa League : Borussia Mönchengladbach, VfL Wolfsburg, Eintracht Francfort (Prl)

  • Relégués : VfB Stuttgart, Hanovre 96, 1.FC Nuremberg

  • Promus : FC Cologne, SC Paderborn, Union Berlin

  • Meilleur buteur : Robert Lewandowski (22)
  • Meilleur passeur : Jadon Sancho (14)
REUTERS/Michael Dalder
Robert LewandowskiREUTERS/Michael Dalder

Les Français de Bundesliga (27) :

Kingsley Coman, Lucas Hernández, Benjamin Pavard, Corentin Tolisso (Bayern Münich), Anthony Modeste, Vincent Koziello (FC Cologne), Dan-Axel Zagadou (Borussia Dortmund), Evan N'Dicka, Almamy Touré (Eintracht Francfort), Jonathan Schmid, Yoric Ravet (Fribourg), Jean-Kévin Augustin, Ibrahima Konaté, Nordi Mukiele, Christopher Nkunku, Dayot Upamecano (Red Bull Leipzig), Moussa Diaby (Bayer Leverkusen), Jean-Philippe Mateta, Moussa Niakhaté, Ronaël Pierre-Gabriel (Mayence), Mickaël Cuisance, Mamadou Doucouré, Alassane Pléa, Marcus Thuram (Borusia Mönchengladbach), Benjamin Stambouli (Schalke 04), Josuha Guilavogui, Jérôme Roussillon (VfL Wolfsburg)

Corentin Tolisso, une revanche à prendre

Les Suisses de Bundesliga (17) :

Ruben Vargas (Augsbourg), Manuel Akanji, Roman Bürki, Marwin Hitz (Borussia Dortmund), Gélson Fernandes, Djibril Sow (Eintracht Francfort), Steven Zuber (Hoffenheim), Yvon Mvogo (Red Bull Leipzig), Edimilson Fernandes (Mayence), Nico Elvedi, Breel Embolo, Michael Lang, Yann Sommer, Denis Zakaria (Borussia Mönchengladbach), Kevin Mbabu, Admir Mehmedi, Renato Steffen (VfL Wolfsburg)

Les Belges de Bundesliga (9) :

Dedryck Boyata, Dodi Lukebakio (Hertha Berlin), Sebastiaan Bornauw, Birger Verstraete (FC Cologne), Thorgan Hazard, Axel Witsel (Borussia Dortmund), Benito Raman (Schalke 04), Ismail Azzaoui, Koen Casteels (VfL Wolfsburg)

Une Supercoupe qui n'a pas rassasié Witsel