Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Trump et sa "petite dispute avec la Chine"

Trump et sa "petite dispute avec la Chine"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est un sujet qui sera sûrement en toile de fond du sommet du G7 : les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. Voilà plus d'un an que Washington et Pékin se rendent coup pour coup.

Dernière salve : ce vendredi.

La Chine a annoncé de nouveaux droits de douane sur les produits américains.

Donald Trump a immédiatement réagi, en indiquant que la totalité des 550 milliards de dollars de produits chinois importés aux Etats-unis seraient encore plus lourdement taxés.

Avant de s'envoler pour la France, le président américain s'est exprimé sur le sujet.

Nous avons une petite dispute avec la Chine, et nous gagnerons.
Ils veulent nous taxer, et bien, on fait la même chose.
Cela fait des années qu'ils profitent de nous pour plus de 500 milliards de dollars par an. Vous vous rendez compte : plus de 500 milliards de dollars par an ! On veut donc que cela cesse !
Donald Trump
Président des Etats-Unis

L'inquiétude des places financières

Ce climat d'hostilité pèse de plus en plus sur la croissance mondiale. Et cela s'en ressent sur les places financières.

Les bourses européennes ont toutes terminé la semaine en baisse.

A New York, le Dow Jones, le principal indice de Wall Street, a , lui, carrément plongé, finissant sur sa deuxième plus forte baisse de l'année.