Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Le requin mako, menacé par la pêche, bientôt protégé

Le requin mako, menacé par la pêche, bientôt protégé
Tous droits réservés
Copyright Michael Aston
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le requin mako, le plus rapide du monde est très recherché pour sa chair et son aileron. Il est la cible de flottes de pêche puissantes. Sa population a pratiquement disparu en Méditerranée et fortement diminué dans le monde. Dimanche à Genève, une centaine de pays ont voté en faveur de la régulation de son commerce.

"Ça signifie que les gouvernements ne peuvent pas importer de la viande de requin sans permis, et ce permis veut dire que le gouvernement qui l'exporte ou le pêche en haute mer, confirme que sa démarche est durable. Ce système n'est pas parfait, mais jusqu'à la réglementation de la CITES, il n'y avait aucune réglementation internationale. Ça ne veut pas dire que les gens ne devraient pas le manger, ça veut dire qu'ils ne devraient pas faire commerce du requin à moins que cela ne soit vraiment durable," explique Susan Lieberman, la vice-présidente de la société de conservation de la faune sauvage.

Principaux opposants à cette mesure de régulation, le Japon et la Chine où les nageoires du requin mako sont très prisées pour la fabrication de soupes.

La conférence CITES fixe les règles du commerce international de plus de 35.000 espèces de faune et de flore sauvages. En cas de non respect des règles votées, elle peut imposer des sanctions aux pays fauteurs de troubles.

Les délégués représentant plus de 180 pays, réunis à Genève pour 12 jours, ont aussi voté pour le classement de la famille des raies guitares (Rhinobatidae) et les raies de la famille Rhinidae à l'annexe II, soit au total 18 espèces de raies et de requins.