EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Le pape François attendu au Mozambique, 31 ans après Jean-Paul II

Le Pape François, prêt à partir pour Maputo, au Mozambique
Le Pape François, prêt à partir pour Maputo, au Mozambique Tous droits réservés REUTERS/Remo Casilli, 4/09/2019
Tous droits réservés REUTERS/Remo Casilli, 4/09/2019
Par Sandrine Delorme avec AFP, Reuters, APTN
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

31 ans après Jean-Paul II, le pape François se rend au Mozambique, pays pauvre d'Afrique du sud-est qui a été frappé par le cyclone meurtrier Idaï en mars dernier. Le chef de l'église catholique ira ensuite à Madagascar et Maurice.

PUBLICITÉ

Le pape s'est envolé ce matin pour le Mozambique, première étape d'un voyage d'une semaine qui le mènera aussi dans les îles de Madagascar et Maurice dans l'Océan Indien.

Le pape est attendu en fin d'après-midi à Maputo, la capitale où il sera accueilli par le président de la République Filipe Nyusi. Il entend plaider pour la paix et la justice sociale dans ce pays pauvre d'Afrique du sud-est.

Ici, dans la banlieue de la capitale, des centaines de personnes ramassent chaque jour des déchets pour vivre. Certains ont un message pour le pape François :

"Je ne lui demanderai qu'une seule chose, de parler avec notre gouvernement, notre président pour trouver des solutions à cette situation. Nous voulons être traités comme des êtres humains..." explique Aïda.

Le chef de l'Eglise catholique arrive aussi au Mozambique 27 ans après la fin de la guerre civile, et seulement un mois après l'accord qui doit enterrer quarante ans de conflit entre le gouvernement et l'ex-rébellion de la Renamo. Son message de paix n'est donc pas inutile.

Le Mozambique a aussi été frappé en mars par le cyclone Idaï. Dans la région de Beira, Idaï a fait 600 morts et deux millions de sinistrés, qui, six mois plus tard,souffrent encore de la faim et manquent d'un toit. Mais le pape ne pourra pas se rendre sur place, à plus de 700 km au nord de Maputo, les habitants de Beira devront se contenter d'un message vidéo du souverain pontife...

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le pape François célèbre la paix au Mozambique

No Comment : au moins 13 morts dans les manifestations au Kenya

Malawi : des débris de l'avion militaire transportant le vice-président ont été retrouvés