DERNIERE MINUTE

Brexit : la fronde des conservateurs

Brexit : la fronde des conservateurs
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Au Royaume-Uni, les défections se multiplient dans le camp de Boris Johnson. Le dernier à lâcher le Premier ministre britannique est son propre frère : Jo Johnson, qui a démissionné ce jeudi du gouvernement.

Il rejoint la liste de poids lourds des Tories qui ont décidé de lui tourner le dos, à commencer par l'ancien ministre des finances Philip Hammond.

Une vingtaine de députés ont été exclus du Parti conservateur, pour avoir voté contre leur formation politique, comme le petit-fils de Winston Churchill.

Pour les soutiens inconditionnels de Boris Johnson, cette purge serait justifiée pour venir à bout du Brexit.

Mais cette mise au pas dans les rangs des conservateurs a mis au jour les tensions qui minent de plus en plus le parti, alors qu'un nouveau vote sur la tenue de législatives anticipées est prévu ce lundi à la Chambre des Communes, juste avant la suspension du Parlement.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.