Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Mondial de rugby : All Blacks et Bleus OK, typhon en vue

Mondial de rugby : All Blacks et Bleus OK, typhon en vue
Tous droits réservés
REUTERS/Annegret Hilse
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'était l'affiche de ce début de coupe du monde de rugby : Nouvelle-Zélande - Afrique du Sud.

Un match qui a tourné à l'avantage des All Blacks. Les Néo-Zélandais se sont imposés 23-13, en dépit d'une solide résistance des Sud-Africains.

Tout n'a pas été parfait, dans le jeu des champions du monde en titre. Mais pour leur sélectionneur, c'est la victoire qui compte.

Tout le monde savait que ce serait un gros match et ça l'a été. Les deux équipes ont très bien joué par moments, et je suis très heureux de l'avoir emporté.
Steve Hansen
Sélectionneur de l'équipe néo-zélandaise "All Blacks"

De son côté, le coach des Sud-Africains retient que son équipe s'est bien défendue face à des Blacks supérieurs.

Oui, ils ont gagné, mais on ne peut pas dire qu'on a perdu. Avec deux essais contre un, ils méritaient sans doute de gagner. On a concédé 11 pénalités, et eux seulement deux. Dans ces conditions, c'est dur d'imaginer les battre !
Rassie Erasmus
Sélectionneur de l'équipe sud-africaine "Springboks"

Groupe A

Avec sa victoire, ce vendredi face à la Russie, le Japon prend provisoirement la tête du groupe A.

Ce dimanche, entrée en lice de l'Irlande qui sera opposée à l'Ecosse.

Groupe B

L'Italie fera ses débuts face à la Namibie.

Groupe C

Dans le groupe C, les Français ont eu chaud pour leur premier match. Les Bleus se sont imposés de justesse face à l'Argentine 23-21.

Ce dimanche, l'Angleterre va affronter les Tongas.

Groupe D

Enfin par de problème pour l'Australie, dans le groupe D. Les Wallabies ont dominé les Fidji.

Typhon en vue

Et puis il y a un adversaire de taille qui risque de jouer les troubles-fêtes, c'est Tapah, un typhon qui s'est formé au large de la côte sud-ouest du Japon. Il devrait toucher la partie ouest du pays, avant de se diriger vers l'île d'Hokkaido, au nord. Il apporte de fortes rafales de vent et des pluies abondantes.

A priori, pas d'incidence sur la tenue des matches, ont indiqué les organisateurs du Mondial.