Munich : "Vis ma vie de serveuse à l’Oktoberfest"

Munich : "Vis ma vie de serveuse à l’Oktoberfest"
Par Alexandra LeistnerVincent Coste
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pendant 16 jours non-stop, Vanessa va servir des Maß, ces chopes de un litre de bière. Mais elle ne le fait pas que pour l'argent. C’est aussi pour oublier, un peu, sa vie quotidienne au bureau.

PUBLICITÉ

Jusqu'au 6 octobre, l'Oktoberfest va battre son plein. Des millions de litres de bières seront éclusés. Et pendant 16 jours non-stop, Vanessa va servir des chopes de un litre. Elle nous fait partager son expérience :

"Je m'appelle Vanessa Heiland, j'ai 33 ans. J'habite et je travaille à Munich. Ça fait quatre ans que je suis serveuse à l’Oktoberfest, mais dans la vie de tous les jours, j’ai un CDI dans le service marketing d’une grande entreprise de logiciels. J'ai toujours voulu être serveuse ici. Pour voir de l'autre côté et être plus qu’une cliente".

Vanessa gagne 1,06 euro pour chaque "Maß" servie, sans oublier les pourboires. Et de la bière, on en sert beaucoup ici !

"Bien sûr, il arrive aussi que nos clients prennent la chope de trop. Et là, ils veulent continuer à commander des bières. S'il s'agit de clients sympathiques que nous connaissons depuis longtemps, nous leur servons une bière sans alcool. De toute façon, Ils ne s'en rendent plus compte ! Mais ceux qui veulent absolument une “vraie” bière, ils l'auront".

"On sert les clients jusqu'à la fin, même s'ils sont ronds comme des queues de pelle."
Vanessa Heilan
Serveuse à l’Oktoberfest

Mais elle ne le fait pas que pour l'argent. C’est aussi pour oublier, un peu, sa vie quotidienne au bureau.

"En gros, pour travailler à l’Oktoberfest, il faut avoir beaucoup d'énergie. Mais, je crois que beaucoup de serveurs, comme moi d’ailleurs, ne le font pas seulement pour l'argent. C’est aussi pour sortir de la routine du bureau. J'ai donc dû poser des vacances pour venir travailler ici."

Et pour Vanessa, ce job de serveuse, c’est aussi l’occasion de se défouler pendant 16 jours !

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Allemagne : grève de deux jours dans les transports en commun

Quatre blessés après une attaque au couteau en Allemagne

Plus de 100 000 passagers affectés par une grève du personnel au sol de Lufthansa