DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Action choc d'Extinction Rebellion au nom du climat

euronews_icons_loading
Action choc d'Extinction Rebellion au nom du climat
Tous droits réservés  REUTERS/Simon Dawson
Taille du texte Aa Aa

1800 litres de faux sang déversés sur la façade et le seuil du ministère britannique des Finances… C'est la dernière action coup de poing du mouvement écologiste Extinction Rebellion. Une action pour dénoncer le financement de projets néfastes pour l'environnement, notamment « des projets d'exploration de combustibles fossiles ».

Sur les murs comme sur la banderole déployée par les activistes, un même message : « Cessez de financer la mort du climat ».

Pour asperger le liquide, le mouvement a eu recours à un camion de pompiers qui n'était plus en circulation. Trois hommes et une femme ont été arrêtés pour dégradation de biens publics.

Le mouvement, qui se veut pacifiste et appelle à la désobéissance civile, avait fait parler de lui en bloquant plusieurs sites londoniens en avril dernier. Il prévoit de nouvelles actions à partir de lundi dans une soixantaine de villes à travers le monde.