DERNIERE MINUTE

"Extinction Rebellion" s'apprête à passer à l'action à Berlin

"Extinction Rebellion" s'apprête à passer à l'action à Berlin
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Le mouvement écologiste Extinction Rebellion prévoit d'organiser à partir de lundi des actions dans 60 villes à travers le monde dont Berlin où les défenseurs de la planète venus d'Allemagne mais aussi de Pologne ou de Scandinavie ont pris position entre le Bundestag, le parlement allemand, et les bureaux de la chancelière Angela Merkel.

Le gouvernement allemand a proposé un ensemble de lois pour ralentir le dérèglement climatique et atteindre les objectifs du pays en matière de réduction des émissions de CO2. Mais ces règles sont jugées insuffisantes par les militants.

"Nous n'avons plus le temps d'attendre. Le gouvernement a décidé d'abandonner le charbon en 2038 et de rendre l'Allemagne neutre en carbone d'ici 2050. C'est trop tard. Depuis 30 ans, les scientifiques expliquent qu'il faut agir maintenant et rapidement. Ce n'est pas ce qu'on voit dans les décisions sur le climat décidées par le gouvernement. Cela prend trop de temps", dénonce Norman Schumann d'Extinction Rebellion.

Norman Schumann a étudié les mathématiques avant de travailler comme enseignant. Il a pris une année de congés pour s'engager à temps plein dans des actions climatiques, et se dit prêt à se faire arrêter par la police. "La semaine prochaine, Berlin sera bloqué à différents endroits stratégiques. Nous voulons montrer que le changement est nécessaire. Le gouvernement doit le comprendre. En même temps, nous organiserons des manifestations dans d'autres capitales d'Europe et du monde entier. Nous bloquerons la circulation. Nous insistons sur le fait qu'il est temps d'agir maintenant", détaille le militant.

Tôt lundi matin, les activistes ont prévu une action secrète de désobéissance civile. Nom de code : "l'Arche des rebelles", en référence à l'épisode biblique où Noé sauve du déluge de nombreux animaux grâce à son arche.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.