DERNIERE MINUTE

Paul Gauguin à la Tate

 Paul Gauguin à la Tate
Taille du texte Aa Aa

La Tate Gallery de Londres consacre pour la première fois dans son histoire une exposition à Paul Gauguin.

La célèbre galerie propose une cinquantaine de ses portraits dont certains réalisés avant son départ pour la Polynésie.

Mette Gaugin est l'arrière-petite-fille de ce peintre considéré comme l'un des précurseurs de l'art moderne.

Mette Gauguin, arrière petite-fille de Paul Gauguin : "Il y a toujours eu un élément de Gauguin lui-même dans ses portraits : ce sont moins des portraits que la façon dont ils voyaient ses sujets. Je crois que Gauguin se connectait à la vie intérieure des sujets. Si vous regardez ses portraits féminins, qui sont critiqués lorsqu'ils s'agit de nus, et bien ce ne sont jamais seulement des femmes nues, ces femmes ont une vie, c'est comme si on pouvait les voir réfléchir."

En 1891 Paul Gauguin, quitte Paris et part pour la Polynésie où il s'installe d'abord à Tahiti.

C'est là qu'il rencontre Tehama'amana, une adolescente qui devient son modèle, puis son épouse.

Mette Gauguin, arrière petite-fille de Paul Gauguin : " Mais dans le contexte de l'époque, 14 ans était l'âge où la plupart des femmes se mariaient en Polynésie. Donc, c'était tout à fait normal. Il y a aussi cette critique autour de l'abus de pouvoir - un jeune homme plus âgé, une jeune femme. Mais un homme européen était considéré comme un prix, et il était beaucoup plus excitant de vivre avec un artiste, avec quelqu'un de différent, que d'être l'épouse d'un pêcheur ou d'un agriculteur. Vous passez vos journées à réparer des filets ou à faire la fête et à boire de l'eau-de-vie française. Qu'est-ce que vous préféreriez ?"

L'exposition propose en dehors des portraits, des œuvres sur papiers, des sculptures et différents objets prêtés par des collections publiques et privées à travers le monde.

Paul Gauguin, c'est la Tate de Londres jusqu'au 26 janvier.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.