DERNIERE MINUTE

Brexit : ça bloque toujours avant le sommet européen

Brexit : ça bloque toujours avant le sommet européen
Tous droits réservés
REUTERS/Francois Lenoir
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les pourparlers de dernière minute entre la Grande-Bretagne et l'Union Européenne en vue d'obtenir un accord sur le Brexit se sont poursuivis toute la nuit sans nouvelle d'une percée.

Selon Michel Barnier, le négociateur en chef de l'Union, il est désormais trop tard pour que l'éventualité d'un accord puisse être entériné lors du sommet de Bruxelles de jeudi.

"Si l’accord ne peut être conclu aujourd’hui ou demain, prévient Simon Coveney, le vice-Premier ministre irlandais, les dirigeants européens devront alors décider du type de mandat qu’ils veulent donner à Michel Barnier et, évidemment, la partie britannique devra réagir et décider de la manière de procéder."

Les discussions en cours se concentrent sur deux points de désaccord : la manière d’éviter le retour d’une frontière entre la République d’Irlande, membre de l’Union, et l’Irlande du Nord, partie du Royaume-Uni, et le droit de regard accordé aux autorités nord-irlandaises sur l’accord de divorce.

Pour Arlene Foster, dirigeante du Parti Unioniste Démocrate nord-irlandais, "ce n'est pas que nous essayons d'être négatifs, c'est une question de principe, un principe qui a toujours existé et qui existera toujours. Nous devons faire partie intégrante du Royaume-Uni."

Les négociations pourraient se poursuivre après le sommet européen. L’hypothèse d’un sommet supplémentaire d’ici le 31 octobre commence à se répandre.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.