DERNIERE MINUTE

Matteo Salvini n'a pas dit son dernier mot et repart à la conquête du pouvoir

Matteo Salvini n'a pas dit son dernier mot et repart à la conquête du pouvoir
Tous droits réservés
REUTERS/Remo Casilli
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ils étaient des dizaines de milliers de partisans de l'opposition à s'être réunis, ce samedi, à Rome. L'événement était organisé par Matteo Salvini leader du parti d’extrême-droite, la Ligue.

Avec ce rassemblement, l'ancien ministre compte bien rester sur le devant de la scène politique et s'est exprimé sur les actions menées actuellement par la Turquie :

Le régime turc n'a pas changé ses positions, c'est-à-dire pour exterminer les minorités qui vivent sur son territoire : d'abord les chrétiens, puis les Arméniens et enfin les Kurdes. Pas en mon nom. Ce n'est pas une guerre au nom du peuple italien. Et c'est nous qui sommes considérés comme dangereux et violents !

Salvini a été précédé sur scène par l'ancien premier ministre Silvio Berlusconi âgé aujourd'hui de 83 ans. Bien que les sondages montrent une perte de soutien pour la Ligue, le parti reste encore le plus populaire d'Italie avec environ 30% des voix. Cette perte de vitesse fait notamment suite à la fin de la coalition gouvernementale menée par Matteo Salvini.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.