Attentats du 13-Novembre en France : l'enquête judiciaire terminée

Attentats du 13-Novembre en France : l'enquête judiciaire terminée
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Grâce à cette enquête, les magistrats peuvent demander l’ouverture d’un procès d’envergure.

PUBLICITÉ

Près de 4 ans d’enquête, 460 tomes de procédure judiciaire et 1 700 personnes qui se sont constituées parties civiles.

Les magistrats du parquet national antiterroriste de France, ont terminé ce lundi leurs investigations sur les attentats du 13 novembre 2015, les plus meurtriers qu’ait connus le pays.

Les enquêteurs ont reconstitué l’organisation des attaques, de leur coordination depuis la Belgique, à la première vague d’explosions aux abords du Stade de France, jusqu’aux fusillades dans l’est parisien, avec l’assaut final du Bataclan.

Grâce à cette enquête, les magistrats peuvent demander l’ouverture d’un procès d’envergure, pour une affaire hors norme, qui dépasse les frontières de la France.

Parmi les 14 personnes mises en examen se trouve Salah Abdeslam, le seul membre des commandos terroristes à l’origine des attentats, toujours en vie.

La justice doit éclaircir certaines zones d’ombre, notamment, l’abandon d’une ceinture explosive par Salah Abdeslam.

Si les juges valident l’ouverture d’un procès, celui-ci ne devrait pas débuter, avant un an.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : minute de silence dans les collèges et lycées et hommage au professeur assassiné à Arras

La Pologne exige des explications de la Russie concernant la violation de son espace aérien

Attentat près de Moscou : au moins 137 morts, le groupe État islamique revendique l'attaque