DERNIERE MINUTE

Un nouveau géant des mers : le "MSC Grandiosa" livré à Saint-Nazaire

Un nouveau géant des mers : le "MSC Grandiosa" livré à Saint-Nazaire
Tous droits réservés
REUTERS/Stephane Mahe
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Les Chantiers de l'Atlantique ont livré jeudi un nouveau paquebot géant de 331 mètres de long et 67 mètres de haut, le "MSC Grandiosa", commandé par l'armateur suisse MSC Croisières et terminé quelques mois après le "MSC Bellissima".

"Le Grandiosa est le quinzième paquebot construit pour MSC Croisières par les Chantiers de l'Atlantique", s'est félicité Gianluigi Aponte, fondateur et président exécutif du groupe MSC.

"MSC Croisières devra prendre livraison de six navires supplémentaires auprès des Chantiers de l'Atlantique, garantissant ainsi le plein emploi au moins jusqu'en 2027", a ajouté M. Aponte durant la cérémonie au cours de laquelle un prêtre a béni le bateau et une bouteille de Champagne a été brisée sur sa proue.

En début de soirée, le luxueux paquebot qui peut accueillir 6334 passagers et 1704 membres d'équipage, a pris la direction du Havre. Il est ensuite attendu à Hambourg, en Allemagne, où il sera inauguré.

La question de la pollution désormais prise en compte ?

A l'heure où la pollution générée par ces géants des mers est de plus en plus pointée du doigt par des ONG et des citoyens, l'armateur a tenu à expliquer que le navire dispose notamment d'un système de nettoyage des gaz d'échappement qui permet de "supprimer 98% du dioxyde de souffre".

La cérémonie de livraison du "MSC Grandiosa" a été précédée dans la matinée par la découpe de la première tôle du "MSC Europa" de la série World Class. Ce navire, qui doit être livré en 2022, sera le premier paquebot propulsé au GNL (Gaz naturel liquéfié) construit en France.

Il intégrera aussi un "démonstrateur d'un nouveau type de pile à combustible" fonctionnant au GNL et capable de produire de l'électricité et de la chaleur.

A sa livraison, le "MSC Europa" sera "le navire qui aura le moins d'impact environnemental avec, par passagers et par jour, la moindre émission de gaz à effet de serre de toutes les flottes de paquebots", a promis Laurent Castaing, le directeur des Chantiers de l'Atlantique.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.