DERNIERE MINUTE

no comment

À Bruxelles, des indigènes brésiliens dénoncent le meurtre d'un des leurs

Un groupe d'indigènes brésiliens est venu manifester devant le siège de la Commission européenne à Bruxelles ce mardi pour appeler au respect des restrictions sur les importations de produits issus de l'exploitation de la forêt amazonienne.

Un militant de la tribu des Xakriaba a assuré que les récents incendies en Amazonie étaient liés à des activités illégales destinées à alimenter les exportations vers l'Europe.

Durant cette manifestation, organisée avec le soutien de Greenpeace, les militants ont brandi la photo de Paulo Paulino, un membre de la tribu des Guajajara qui dirigeait un groupe de défense de l’Amazonie et qui a été abattu lors d’une altercation avec des trafiquants de bois vendredi dernier.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.