DERNIERE MINUTE

Bolivie : une sénatrice se proclame présidente par intérim

Bolivie : une sénatrice se proclame présidente par intérim
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C'est devant un parlement déserté par les élus du parti d'Evo Morales que la sénatrice Jeanine Áñez s'est proclamée présidente par intérim de la Bolivie. Elle a invoqué l'ordre de succession après les défections du vice-président bolivien, de la présidente du Sénat et du président de la Chambre des députés.

La sénatrice de droite, opposante de longue date au chef de l'État démissionnaire, a aussitôt promis des élections avant le 22 janvier prochain.

Haranguant ses partisans depuis le balcon de la résidence présidentielle, la bible en main, cette fervente partisane d'un conservatisme traditionaliste s'est félicitée de cette transition.

... Pour Evo Morales, ni plus ni moins qu'un « coup d'État ». Après un voyage tortueux , en quête d'un pays d'asile, l'avion du président démissionnaire a fini par atterrir au Mexique où le ministre des Affaires étrangères a accueilli un Morales manifestement soulagé. Contraint à la démission après une réélection contestée à un quatrième mandat, Morales a assuré qu'il n'abandonnerait pas.

Son maintien au pouvoir avait donné lieu à des manifestations et des violences et l'armée continue de patrouiller dans la capitale bolivienne où la situation reste très instable.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.