DERNIERE MINUTE

Mike Pence rencontre les dirigeants Kurdes en Irak

Mike Pence rencontre les dirigeants Kurdes en Irak
Taille du texte Aa Aa

Le vice-président américain, Mike Pence, s'est rendu pour la première fois en Irak ce samedi pour une visite de quelques heures.

Il est allé à Erbil, dans le nord du pays, pour s'entretenir avec le président du Kurdistan irakien Nechirvan Barzani. Il a ainsi tenu à rassurer les Kurdes irakiens du soutien des États-Unis, après la décision controversée du président Donald Trump de retirer ses troupes du nord de la Syrie.

Mike Pence a ainsi assuré Netchirvan Barzani de sa "gratitude" et de sa "détermination à continuer à se tenir aux côtés des alliés kurdes", selon un responsable américain.

Le vice-président américain s'est également rendu sur la base d'Aïn al-Assad, dans la province occidentale d'Al-Anbar, pour partager le repas de Thanksgiving avec les soldats américains.

Plus tôt dans la journée, Mike Pence s'est entretenu au téléphone avec le premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi. Ce dernier aurait assuré "travailler pour éviter la violence", alors que plusieurs centaines de personnes sont mortes, dans les troubles qui secouent le pays depuis début octobre.

Il y a près d'un an déjà, le président Donald Trump lui-même avait fêté Noël sur la base d'Aïn al-Assad, et n'avait rencontré aucun officiel ni fait le déplacement jusqu'à Bagdad à 200 kilomètres de là. Ce qui avait suscité une énième campagne des partisans de l'Iran au Parlement pour bouter hors d'Irak les 5200 soldats américains postés dans le pays.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.