DERNIERE MINUTE

Guterres : L'Humanité doit mettre fin à sa "guerre contre la nature"

Guterres : L'Humanité doit mettre fin à sa "guerre contre la nature"
Tous droits réservés
REUTERS
Taille du texte Aa Aa

À la veille du lancement de la COP25 à Madrid, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres a appelé les dirigeants du monde à prendre de réels engagements pour le climat.

L'Humanité doit mettre fin à sa "guerre contre la nature" a-t-il martelé, en précisant que 2019 sera parmi les cinq années les plus chaudes jamais enregistrées.

"Ce qui manque toujours, c'est la volonté politique : la volonté politique de donner un prix au carbone, la volonté politique d'arrêter les subventions aux énergies fossiles, la volonté politique d'arrêter de construire des centrales à charbon dès 2020, la volonté politique de passer d'une taxation des revenus à une taxation du carbone, de taxer la pollution plutôt que les personnes" a-t-il déclaré.

L'accord de Paris de 2015 conduira quand même à une "augmentation des températures de plus de 3 degrés celsius" explique-t-il. "Certains pays ne respectent même pas ces engagements" dénonce-t-il, en visant notamment les Etats-Unis sans les nommer.

Washington, qui a décidé de se retirer de l'accord de Paris a annoncé qu'une diplomate représentera Donald Trump lors du sommet de Madrid. Elle devrait d'ailleurs y croiser une délégation américaine dissidente, emmenée par Nancy Pelosi, présidente démocrate de la Chambre des représentants des États-Unis.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.