DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Boris Johnson lance un appel au rassemblement

euronews_icons_loading
Boris Johnson devant le 10 Downing street, à Londres le 13 décembre 2019.
Boris Johnson devant le 10 Downing street, à Londres le 13 décembre 2019.   -   Tous droits réservés  REUTERS/Toby Melville
Taille du texte Aa Aa

Après avoir été largement plébiscité par les électeurs britanniques, Boris Johnson a été reçu à Buckingham par la reine Elizabeth II. Elle l'a chargé officiellement de former un nouveau gouvernement.

C'est donc un Premier ministre triomphant qui s'exprime devant le 10, Downing Street.

Dans son discours, il assure que le Brexit aura bien lieu et lance un appel au rassemblement. Il tend la main aux électeurs pro-Union européenne. Voici un extrait :

"Je veux aussi m'adresser à ceux qui n'ont pas voté pour nous"

"Je veux aussi m'adresser à ceux qui n'ont pas voté pour nous ou pour moi et qui voulaient et peut-être veulent toujours rester dans l'Union. Je veux que vous sachiez que, dans ce gouvernement conservateur, nous n'ignorerons jamais vos sentiments positifs empreints de sympathie envers les nations européennes.

Parce que le moment est venu, précisément au moment où nous quittons l'Union européenne, de laisser ces sentiments naturels se renouveler dans la construction d'un nouveau partenariat qui est l'un des grands projets de l'année prochaine.

"Entamer la phase de guérison"

Alors que nous travaillons avec l'Union, en tant qu'amis et souverains égaux dans la lutte contre le changement climatique et le terrorisme, dans le renforcement de la coopération universitaire et scientifique, en redoublant nos relations commerciales, j'exhorte franchement tout le monde, après 3 ans et demi de discussions arides, à fermer cette page et à et à entamer la phase de guérison.

Nous allons nous unir et nous améliorer cet incroyable Royaume-Uni, l'Angleterre, l'Écosse, le Pays de Galles, l'Irlande du Nord. Nous allons avancer, libérer le potentiel de tout le pays et offrir des opportunités à toute la nation. "

Dans son discours, Boris Johnson insiste également sur la nécessité de se concentrer désormais sur d'autres thèmes que le Brexit, comme la santé, l'éducation, la sécurité, les infrastructures.