DERNIERE MINUTE

Un groupe de militantes féministes ont réalisé une performance à Athènes, aux abords du Parlement grec. Ces femmes reprenaient les paroles espagnoles du chant "Las Tesis", devenu un hymne féministe et contre les violences faites aux femmes.

Ce type de performance est apparu pour la première fois le mois dernier au Chili. Les femmes qui y participent portent généralement un bandeau noir sur les yeux. Les violences contre les femmes sont particulièrement importantes en Amérique du Sud. On estime à plus de 3500 le nombre de féminicides dans cette partie du monde en 2018.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.