DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Libye : le cessez-le-feu en sursis

euronews_icons_loading
Libye : le cessez-le-feu en sursis
Tous droits réservés  euronews
Taille du texte Aa Aa

Malgré les accolades et les sourires de circonstance, la médiation russo-turque pour tenter de graver dans le marbre le cessez-le-feu en Libye n'a pas abouti. Si Fayez al-Sarraj - le chef du gouvernement libyen reconnu par les Nations Unies - a signé l'accord, son ennemi juré - le maréchal Khalifa Haftar - a quitté Moscou sans apposer son paraphe sur le document. Officiellement, l'homme fort de l'Est libyen demande du temps pour réfléchir.

Depuis près de neuf mois, les troupes des deux dirigeants rivaux, s'opposent aux portes de Tripoli et le cessez-le-feu entrée en vigueur dimanche ne tient qu'à un fil.

La Libye, plongée dans le chaos depuis la chute du régime Kadhafi, est devenue le théâtre d'un conflit alimenté par les puissances étrangères. La Turquie et la Russie notamment, les deux pays à l'origine de la tentative de médiation, y soutiennent des camps opposés.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.