DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Quatrième et dernière "Marche des femmes" avant la présidentielle américaine

euronews_icons_loading
Quatrième et dernière "Marche des femmes" avant la présidentielle américaine
Tous droits réservés
AP
Taille du texte Aa Aa

La quatrième et dernière "Marche des femmes" avant l'élection présidentielle américaine s'est tenue ce samedi dans plus de 180 villes des États-Unis. Des milliers de personnes ont participé à ces rassemblements annuels initiés au lendemain de l'investiture de Donald Trump. C'était en 2017, la "Marche" avait rassemblé des millions de personnes à travers le pays.

Cette fois l'affluence est moindre mais les revendications restent intactes, notamment à Los Angeles où plusieurs célébrités ont pris la parole face à la foule.

"Tous ce multiculturalisme, multi-âges, multi-sexe, multi-genre, tous ici soutiennent pleinement les femmes. Je suis tellement fier de nous" a lancé l'actrice Raven Symone.

Malgré la météo défavorable, des milliers de personnes ont également pris part à la marche de Washington, au plus près de la Maison Blanche, pour dénoncer l'inégalité salariale, le harcèlement sexuel ou les discriminations faites aux femmes.

Dans le cortège, les slogans et les pancartes ciblaient essentiellement Donald Trump, très critiqué pour son attitude à l'égard des femmes. À quelques mois de la campagne présidentielle, la marche des femmes entend peser sur les débats.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.