DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Coronavirus en Chine : un troisième cas mortel, l'épidémie s'étend

euronews_icons_loading
Marché de fruits de mer fermé mercredi à Wuhan, province du Hubei, Chine
Marché de fruits de mer fermé mercredi à Wuhan, province du Hubei, Chine   -  
Tous droits réservés
AP - Makoto Hayakawa
Taille du texte Aa Aa

La Chine a enregistré un troisième cas mortel lié à un nouveau type de coronavirus, apparu récemment à Wuhan, une métropole de onze millions d'habitants.

Des cas recensés dans des pays voisins

Le nombre de personnes contaminées avoisine désormais la barre des 200, dont neuf sont dans un état critique, indiquent les autorités chinoises. Des chiffres sous-évalués selon des scientifiques basés à Londres.

Parti semble-t-il d'un marché de poissons, ce virus, dont les symptômes s'apparentent à une pneumonie, s'est propagé depuis à d'autres régions - Pékin et Shenzhen - ainsi qu'à des pays voisins - Japon, Thaïlande, Corée du Sud - même si le nombre de cas reste faible, à ce stade.

Le spectre du SRAS

Ce nouveau type de coronavirus fait resurgir le spectre du SRAS, le syndrome respiratoire aigu sévère, qui avait fait près de 650 morts au début des années 2000. A l'époque, l'OMS avait accusé Pékin d'avoir caché l'ampleur de la maladie.

Les autorités chinoises se montrent rassurantes. Elles n'ont pris aucune mesure de restriction de la circulation, alors qu'approchent les festivités du Nouvel an lunaire, une période de forte affluence dans les transports.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.