PUBLICITÉ

La seconde vie des carillons du palais de Mafra, au Portugal

Le palais de Mafra, photographié le 18 juillet 2019
Le palais de Mafra, photographié le 18 juillet 2019 Tous droits réservés PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Tous droits réservés PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ils ont résonné pour la première fois depuis près de 20 ans, suite à une minutieuse rénovation.

PUBLICITÉ

Depuis près de deux décennies, ces cloches étaient muettes. Dimanche, les carillons de la basilique du palais de Mafra, au nord de Lisbonne, sont sortis de leur long sommeil. Un an et demi durant, de petites mains se sont attelées à leur rénovation. De quoi redonner tout son faste à ce monument baroque datant du XVIIIe siècle. Des badauds ont eu la primeur de ces tintements resurgis du passé.

« Au cours d'un concert en 2001, il y a eu un problème technique avec la structure et depuis, les carillons n'avaient plus résonné, explique Mário Pereira, directeur du Palais national de Mafra_. Il y au total 119 cloches sur les deux carillons, les cloches liturgiques et celles de l'horloge. Avec l'ensemble du système, y compris les automates et les masses, on atteint un poids de près de 300 tonnes. »_

« Ce sont les carillons historiques les plus importants, il n'en existe pas de pareils ailleurs dans le monde, et je ne parle pas seulement des carillons mais aussi du système automatique des horloges et des battants, il n'existe rien d'équivalent », assure la carillonneuse Ana Elias.

S'il en était besoin, une raison de plus pour une escapade dans la capitale portugaise…

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ouverture de la 60ᵉ édition de la Biennale de Venise

De la peinture sur la dernière fresque londonienne de Banksy

Rencontre avec l'artiste hongrois qui recycle les déchets en sculptures