PUBLICITÉ

Ouverture de la 60ᵉ édition de la Biennale de Venise

Biennale de Venise 2024, avril 2024.
Biennale de Venise 2024, avril 2024. Tous droits réservés Biennale de Venise.
Tous droits réservés Biennale de Venise.
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Les œuvres de plus de 300 artistes venant de 88 pays sont exposées jusqu'au mois de novembre.

PUBLICITÉ

La Biennale de Venise 2024 a officiellement ouvert ses portes au public ce samedi. Pour la 60ᵉ édition de la Biennale, plus de 300 artistes de 88 pays sont venus, dont le Bénin, le Timor oriental, l'Éthiopie et la Tanzanie, qui participaient pour la première fois à l'événement.

Contexte de guerres

L'une des plus grandes et des plus célèbres expositions d'art au monde, n'est pas épargnée par les guerres en cours.

La Russie manque l'événement pour la deuxième fois déjà. Le pavillon russe, sur décision de la partie russe, est utilisé par la Bolivie "amie".

L'art contemporain ukrainien est au contraire bien présent, avec des projets artistiques dédiés aux Ukrainiens qui se sont retrouvés dispersés dans le monde entier et qui s'efforcent de trouver unité et soutien, tout en remettant en question les stéréotypes sur les réfugiés ukrainiens en Europe.

Un rassemblement pro-palestinien devant le pavillon israélien a réuni des centaines de personnes en début de semaine ; la manifestation sur le site de la biennale s'est déroulée sous haute surveillance.

Le pavillon israélien est toutefois fermé, en signe de protestation contre la guerre : les conservateurs du pavillon ont décidé de fermer les portes jusqu'à ce que le cessez-le-feu soit conclu et que les otages soient libérés.

La Biennale se poursuit jusqu'à la fin du mois de novembre.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Venise expérimente un billet d’entrée à 5 euros pour lutter contre le surtourisme

Italie : les navires de croisière de la Norwegian ne passeront plus par Venise

A Venise, le combat permanent pour restaurer la basilique Saint-Marc, rongée par le sel