L'Irlande vers la fin du bipartisme : le Sinn Féin est désormais au centre du jeu politique

L'Irlande vers la fin du bipartisme : le Sinn Féin est désormais au centre du jeu politique
Tous droits réservés AP Photo/Peter Morrison
Tous droits réservés AP Photo/Peter Morrison
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar en passe d'être reconduit à son poste à l'issue des législatives qui placent le Sinn Féin au centre du jeu.

PUBLICITÉ

Le Premier ministre irlandais Leo Varadkar en passe d'être reconduit à son poste à l'issue des législatives qui placent le Sinn Féin au centre du jeu

L'Irlande se dirige vers la fin du bipartisme à l'issue des législatives qui établissent une quasi-égalité entre le Sinn Féin et les deux partis du centre-droit.

Selon un sondage sortie des urnes, le parti du premier ministre Leo Vardkar, le Fine Gael, obtiendrait 22,4 % des voix, devant les nationalistes de gauche du Sinn Fein au coude à coude avec le Fianna Fail, l'un et l'autre crédités dans un mouchoir de poche à peine au dessus des 22 % des bulletins.

Le Sinn Féin est l'ancienne vitrine politique de l'IRA, le parti est dirigée par Mary Lou McDonald, une femme de 50 qui parvient à placer son parti au cœur de l'échiquier politique et à mettre fin au traditionnel huis clos entre le Fine Gael et le Fianna Fail.

Les dirigeants des deux partis de centre-droit, qui se partagent le pouvoir depuis un siècle, ont toutefois exclu toute alliance avec le Sinn Féin.

Le décompte des voix promet d'être long tout comme les tractations pour former une coalition gouvernementale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vent de tempête dans le paysage politique européen

En Irlande, la percée du Sinn Fein fait tressaillir les partis traditionnels

Pourquoi les dirigeants irlandais se montrent-ils sévères envers Israël ?