DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Afghanistan : les États-Unis obtiennent une trêve partielle d'une semaine avec les talibans

euronews_icons_loading
Afghanistan : les États-Unis obtiennent une trêve partielle d'une semaine avec les talibans
Tous droits réservés
Quelle: AP
Taille du texte Aa Aa

Les États-Unis ont obtenu une trêve partielle d'une semaine avec en Afghanistan, pendant des pourparlers avec les talibans, espérant qu'elle pourra conduire à un accord avec ces derniers. Mercredi, déjà, le président afghan Ashraf Ghani avait annoncé avoir été informé par le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, de "progrès notables" dans les négociations avec les talibans. L'annonce de cette trêve partielle a été faite le lendemain, à Bruxelles, par le chef du Pentagone, Mark Esper, au cours d'une réunion des ministre de la Défense de l'Otan.

"Nous pensons que sept jours pour l'instant sont suffisants, mais en tout cas notre approche de ce processus sera fondée sur des conditions, je le répète, des conditions. Ce sera donc un processus d'évaluation continue au fur et à mesure que nous avancerons, si nous allons de l'avant", précisé Mark Esper.

Si les talibans se sont dits prêts à une réduction de la violence en Afghanistan, les Etats-Unis n'ont pas précisé quand la trêve partielle commencerait. Washington et les insurgés se sont engagés dans des pourparlers exténuants qui ont duré plus d'un an. Les talibans négocient avec Washington un retrait des troupes américaines d'Afghanistan en échange notamment de garanties sécuritaires des insurgés et de l'ouverture d'un dialogue intra-afghan.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.